Tour d’horizon d’un pays qui fait quinze fois la taille de la France

On entend souvent des producteurs de vin distribués dans une ville du pays dire qu’ils sont “présents sur le marché brésilien”. Comme le Brésil fait quinze fois la taille de la France, ces exportations sont difficilement assimilables à une véritable présence. Castas & Climas vous peint ici un portrait de ce géant latino-américain, pour vous permettre de vous y projeter avec une vraie stratégie de conquête.


Le marché brésilien, première économie d’Amérique latine

Le Brésil est le cinquième pays du monde par sa superficie, supérieure à 8,5 millions de km2, et par sa population – 207 millions d’habitants. Son P. I. B. a atteint 6.267 milliards de reais en 2016, soit 2.047 milliards d’US$ selon la Banque mondiale. Le Brésil est ainsi la huitième puissance économique mondiale, derrière l’Inde. C’est aussi la deuxième puissance économique d’Amérique, juste après les États-Unis. Ce qui fait du marché brésilien l’un des plus attractifs du monde.

On l’oublie souvent, mais le Brésil est une fédération composée d’entités autonomes : 1 District fédéral, 26 États et 5 570 villes. Chaque État a pour compétence le pouvoir législatif, exécutif et judiciaire au sein de son territoire. C’est pourquoi on constate des disparités notables entre États. District fédéral et États sont répartis en cinq grandes régions politico-administratives : Nord, Nord-Est, Centre-Ouest, Sud-Est et Sud.

Le marché brésilien
Source : Institut brésilien de géographie et statistiques
Le Nord (Norte)

Composée de sept Etats – Acre, Amapá, Amazonas, Pará, Rondônia, Roraima et Tocantins -, cette région immense est la plus vaste du Brésil, avec une superficie dépassant les 3,8 millions de km2. Avec à peine 8% de la population nationale, soit 4,6 personnes au km2, c’est la moins densément peuplée. Bien qu’elle regorge de ressources naturelles et culturelles, cette région ne détient que 5,5% du P. I. B. national, dont 50% issu de l’agriculture, 28% de l’industrie et 22% des services. Le Pará et l’Amazonas détiennent à eux seuls 71% du P. I. B. de la région ; Manaus, capitale de l’Amazonas et sixième ville la plus riche du pays, en concentre 22%.

Le Nord-Est (Nordeste)

Deuxième région du Brésil par sa population (28%), elle regroupe neuf Etats : Alagoas, Bahia, Ceará, Maranhão, Paraíba, Pernambuco, Piauí, Rio Grande do Norte et Sergipe. C’est la 3e région du pays, tant par sa superficie (1,56 million de km2) que par ses richesses qui représentent 13,9% du P. I. B. national, dont 39% issu de l’agriculture, 26% de l’industrie et 35% des services. L’Etat de Bahia, qui totalise 28% du P. I. B. régional, est le plus dynamique grâce à l’agriculture et au tourisme.

Le Centre-Ouest (Centro-Oeste)

Deuxième région brésilienne par sa superficie (1,6 million de km2), elle englobe quatre Etats : Distrito Federal, Goiás, Mato Grosso et Mato Grosso do Sul. Région la moins peuplée du pays avec 7,4% de la population, elle concentre 9,8% du P. I. B. national. 55% de cette richesse provient de l’agriculture, 18% de l’industrie et 27% des services. Toutefois, 89% de la population vit dans des zones urbaines. Différentes raisons à cela : agriculture latifondiaire, facteurs climatiques favorisant l’exode rural, attractivité des mégalopoles (Goiânia, Brasília).

Tandis que le District fédéral génère 36% du P. I. B. régional, son cœur battant – la capitale brésilienne – concentre 3,3% du P. I. B. national. Si Brasília regroupe seulement 1,4% de la population, elle est la troisième ville la plus riche du Brésil. En effet, on y trouve le salaire moyen le plus élevé du pays, grâce à l’hyper-concentration d’administrations qui emploient 82,4% des habitants. En outre, le secteur tertiaire y est extrêmement dynamique, puisqu’il est responsable de 80% du P. I. B. du District fédéral. A titre de comparaison, c’est deux fois plus que l’Etat de São Paulo qui est pourtant la locomotive économique du pays.

Le Sud-Est (Sudeste)

Quatrième région du pays par sa taille (925 mille km2), elle compte quatre Etats : Espírito Santo, Minas Gerais, Rio de Janeiro et São Paulo. C’est sans conteste la région de tous les superlatifs à l’échelle nationale. La plus riche (54,3% du P. I. B.), la plus industrialisée (58% de l’industrie), la plus tertiarisée (55,5% du secteur), la mieux dotée en infrastructures, la plus peuplée (42% de la population), la plus urbanisée (93% des habitants résident en zone urbaine).

Principal marché brésilien, avec 42% de son P. I. B. est issu de l’industrie, 41% des services, et 17% de l’agriculture. Cette dernière y est extrêmement mécanisée, puisque la population rurale ne représente que 7% des habitants. L’Etat de São Paulo concentre à lui seul 57% du P. I. B. régional — autant que le P. I. B. de la Suisse! Enfin, les deux villes les plus riches du pays sont au cœur de ce Sud-Est incontournable : São Paulo, capitale économique de l’Amérique latine, et Rio de Janeiro, représentant respectivement 10,7% et 5,3% du P. I. B. brésilien.

Le Sud (Sul)

La plus petite région brésilienne par sa superficie (577 mille km2) rassemble trois Etats homogènes – Paraná, Rio Grande do Sul et Santa Catarina. C’est le deuxième marché brésilien par sa richesse (16% du P. I. B.), elle est la championne agricole du pays (30% du secteur). Ce grenier à céréales produit 98% du blé, 69% du riz, 50% du maïs, 37% du soja et 76% du vin brésiliens. La quasi-moitié du P. I. B. régional provient ainsi de l’agriculture, tandis que l’industrie et les services pèsent respectivement 28% et 25%. Quant à la population, urbaine à 85%, le Sud occupe le troisième rang national (14%).

Pour aller plus loin

Au terme de ce survol de 4 378 km, on voit que le Brésil est loin de se résumer aux vibrantes mégalopoles paulista et carioca. Il convient de mettre en œuvre une stratégie spécifique à ce pays-continent qui offre de multiples opportunités d’affaires. Faites confiance à Castas & Climas pour vous accompagner dans toutes vos étapes d’internationalisation, du lancement au développement de votre activité sur le marché brésilien : analyse de marché, conseil export, action commerciale.



Crédits photographiques : Castas & Climas

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela. Pour savoir ce qu'est un cookie et quels types de cookies nous utilisons, veuillez vous reporter à la rubrique "Politique de cookies" dans nos Mentions légales.

Fermer